top of page
NEWSLETTERS

02/05/24  NEWSLETTER#5

MA ROUTINE CAPILLAIRE 2/2

Parce que nous ne sommes jamais satisfaites de ce que l’on a !

Les brunes veulent être blondes, celles aux cheveux raides rêvent de boucles... quoi qu’il en soit, nous rêvons toutes d’une belle chevelure soyeuse et facile à coiffer. Parmi l’offre capillaire de notre TEXTUROSPHERE®, voici 3 formules testées et approuvées par un panel exigeant et intransigeant sur la qualité de la chevelure.

CHEVEUX TEXTURE 2 .JPG

21/03/24  NEWSLETTER#3

FOCUS EXPERTISE REGLEMENTAIRE

Pas du tout... celle-ci est en perpétuelle évolution. La réglementation cosmétique est une des plus restrictive au monde.

Plus que jamais elle pèse et contraint les développements cosmétiques.

La façon de développer les produits a considérablement changé.

En dépit du poids que la réglementation cosmétique peut représenter, elle est un gage de sécurité d’utilisation pour le consommateur.

PHOTO NEWSLETTER 3.JPG

12/02/24  NEWSLETTER#1

NOS CHOUCHOUS DE L'HIVER

Les jours se sont raccourcis, le froid s’est invité dans nos maisons et nous avons sorti les
bonnets, écharpes, gants et doudounes…. Et oui c’est l’hiver. En cette saison, notre
peau est fragilisée et sensibilisée.
Dans notre TEXTUROSPHERE® nous vous proposons 3 produits qui permettront à notre
peau de faire face aux agressions de l’hiver.

NEWSLETTER 1 PHOTO.JPG

05/12/23  NEWSLETTER#5

UN ALLERGENE : C'EST QUOI ?

Vous êtres certainement tous au courant, le Règlement Européen 1223/2009 a encore évolué avec un changement significatif. Le 27 juillet 2023, est paru le nouveau règlement concernant l’étiquetage des 81 allergènes (Règlement 2023/1545).

 

Même si vous avez le temps pour mettre en conformité vos produits cosmétiques les échéances sont les suivantes :

  • Au 31 juillet 2026 : les produits qui seront sur le marché devront être conformes.

  • Au 31 juillet 2028 : les produits non conformes devront être retirés du marché.

 

Il nous a donc semblé judicieux de revenir sur la définition d’un allergène.

news 5.JPG

02/11/23  COSMETICOBS#27

LES PRODUITS DE BIEN ETRE SEXUEL

La beauté aujourd’hui ne se limite plus aux parties du corps que l’on peut exposer au quotidien. Les zones intimes sont mises à l’honneur depuis quelques années. Entre produits de “bien-être sexuel” qui permettent une vie intime plus épanouie, produits qui embellissent ces zones “cachées” ou proposant des teintes “orgasmiques”, Estelle Dehier, de Labosphère, fait le point.

ARTICLE 27.webp

12/10/23  COSMETICOBS#26

LES PRODUITS D'HYGIENE INTIME

À l’heure où le bien-être sexuel devient un marché plus que tendance, Labosphère fait, dans cet article, un focus sur une catégorie particulière de produits qui est celle des produits d’hygiène intime.

ARTICLE 26.webp

06/03/23  COSMETICOBS#24

LES TESTS SUR LES ANIMAUX DANS LE MONDE

Ingrédients, produits finis… La question de l’interdiction (ou non) des tests sur animaux n’est plus ni moins qu’un vrai casse-tête. Et pose une question de plus en plus à l’ordre du jour : un produit vegan “Monde” est-il possible ? L’éclairage d’Estelle Dehier, de Labosphère.

ARTICLE 24_edited.jpg

18/11/22  NEWSLETTER#3

QUAND LABOSPHERE DEVOILE SON EXPERTISE

C’est au cœur de Paris, en marge du salon Cosmetic 360 que LABOSPHERE a organisé son premier évènementiel. LABOSPHERE, laboratoire reconnu pour son expertise en textures a présenté un outil de développement unique créé pendant la pandémie de Covid 19 : la TEXTUROSPHERE®.

Cet outil est au service de tous les acteurs de l’industrie, en quête de textures green, élégantes et délicates, répondant à la forte demande du marché, dans un contexte où les délais de développement se raccourcissent

NEWSLETTER 3 2022.webp

08/06/22  COSMETICOBS#19

CREER SA MARQUE DE PRODUITS COSMETIQUES EN 2022.

En tant que développeur de produits cosmétiques sur mesure, le laboratoire Labosphère a des demandes de développements toutes aussi différentes les unes que les autres. Pouvant développer des produits pour des marques cosmétiques existantes comme participer à la naissance de nouvelles marques, Labosphère a pu constater que les différents métiers de l’industrie cosmétique ont beaucoup changé durant ces 20 dernières années. Et la façon de développer une nouvelle marque n’échappe pas à cette évolution.

ARTICLE 18_edited.png

29/03/22  COSMETICOBS#17

TENDANCE : L'ingrédient "Signature" qui fait la différence: Les ingrédients biosourcés.

Lorsque l’on crée sa propre marque de produits cosmétiques, ses propres produits, on souhaite se “démarquer”, faire la différence auprès des consommateurs. Souvent, des recherches bibliographiques, une culture, des voyages, des propriétés découvertes suite à une utilisation ancestrale d’un ingrédient, inspirent les clients de Labosphère qui souhaitent ainsi intégrer dans leurs produits en développement un ingrédient “signature” dont ils seraient propriétaires. Dans cet article, ce laboratoire partage son retour d’expérience sur quelques cas de figure illustrant les difficultés qui peuvent être rencontrées ou et surtout les points de vigilance qu’il ne faut absolument pas négliger afin d’éviter les déconvenues.

TENDANCE_edited.png

13/12/21
NEWSLETTER#11

FOCUS COMPÉTENCE : L'EXPERTISE FORMULATION au service des acteurs de l'industrie cosmétique

LABOSPHERE est un laboratoire français INDEPENDANT de R&D en formulation créé il y a 17 ans. Une équipe expérimentée disposant d’une expérience de plus de 23 ans en formulation cosmétique est à votre disposition pour établir une offre personnalisée, adaptée à vos besoins. Nous disposons d’un réseau pluridisciplinaire de compétences fines en dermatologie humaine et vétérinaire. Notre savoir-faire est reconnu à l’échelle internationale.

20201012_120708.jpg

05/10/21
COSMETICOBS#13

Responsable réglementaire : un métier complexe à hauts risques

Dans de précédents articles sur l’histoire du métier de formulateur, Estelle Dehier, de Labosphère, a évoqué les pressions qu’il subit lorsqu’il écrit sa formule. Elle revient aujourd’hui sur l’aspect réglementaire, qui est désormais passé au premier plan dans le développement d’un produit cosmétique. En faisant le bilan des dix dernières années, on se rend compte que le réglementaire d’aujourd’hui n’est plus le même qu’il y a 10 voire 15 ans… et parfois il y a de quoi s’arracher les cheveux ! Que cette activité, selon la taille des entreprises, incombe au formulateur, à une personne spécialement dédiée ou à un service complet, elle présente pour tous les mêmes difficultés !

photo article rég_edited.jpg

24/06/21
COSMETICOBS#10

Le métier de formulateur de produits cosmétiques : d’hier à aujourd’hui

“La pandémie et le confinement nous a permis de nous poser et de porter un regard sur ce métier qui nous passionne depuis plus de 16 ans, celui de formulateur de produit cosmétique. Nous vous proposons une rétrospective de ce métier qui traverse le temps”.Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère, analyse les évolutions du métier de formulateur, toujours hautement exigeant.

cosmeticmag10opti.jpg

17/02/21
COSMETICOBS#7

Gels hydroalcooliques : ce qu’il faut vraiment savoir !

Cela fait maintenant près d’un an que l’utilisation de produits hydroalcooliques fait partie de notre quotidien, et ce plusieurs fois par jour. Lors d’une campagne d’inspection dont les premiers résultats ont été publiés mi-novembre 2020, la DGCCRF a analysé 162 gels analysés : 73 % étaient non-conformes, et 35 % dangereux ! Estelle Dehier du laboratoire Labosphère, fait donc le point sur ce type de produit, pour démêler le vrai du faux à leur sujet, rappeler les différents contrôles menés par les autorités et les conséquences cutanées entraînées par leur utilisation.

1nb-inv 2 bv+.jpg

03/12/20
COSMETICOBS#5

Les différentes problématiques de la cosmétique solide

Lorsque l’on parle de cosmétiques solides, nous savons que le consommateur qui va acheter et utiliser ces produits est motivé par la curiosité de découvrir de nouvelles formes galéniques pour certains types de produits, engendrant des modifications de ses “rituels d’hygiène ou de soin”. Une autre motivation (qui n’est pas incompatible avec la première) peut être le souhait de modifier profondément son mode de consommation. Qu’en est-il de nous, formulateurs, qui devons toujours développer des produits innovants tout en réalisant des analyses pertinentes permettant d’évaluer une durée de vie du produit et d’assurer la sécurité du consommateur ? L’éclairage d’Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère.

CO5.jpg

16/09/20
COSMETICOBS#3

Les tendances cosmétiques : Introduction à la cosmétique solide

Plus qu’une tendance, aujourd’hui la cosmétique solide est une réalité du marché. Quels sont les produits que l’on retrouve le plus sous cette forme ? Quels sont les “nouveaux” rituels de soins imposés par ces nouvelles formes galéniques ? Histoire, définition, catégories de produits et routines d’utilisation : L’éclairage d’Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère.

Capture d’écran 2020-11-25 à 19.44.55

10/07/20
NEWSLETTER#8

Focus équipement : tout est sous contrôle

Labosphère dispose d’un SPECTRO COLORIMETRE KONICA MINOLTA Modèle CM-5, l’outil de référence pour contrôler vos produits cosmétiques !

eqquip copie.jpg

29/04/24  COSMETICOBS#32

LES PRODUITS COSMETIQUES POUR ENFANT A L'INTERNATIONAL

C’est un sujet bien sensible que celui des produits pour bébé. En Europe, les produits d’hygiène et de soin pour les bébés et les enfants sont considérés comme des produits cosmétiques. Mais est-ce toujours le cas si l’on veut les exporter ? L’éclairage d’Estelle Dehier, de Labosphère.

Design sans titre (1).jpg

01/03/24  NEWSLETTER#2

FOCUS EXPERTISE FORMULATION

La formulation ou l'art du mélange, est une science hautement technique et complexe. 

LABOSPHERE, laboratoire français indépendant créé il y a 19 ans est reconnu pour son expertise en formulation.

Composée d'une équipe pluridisciplinaire, LABOSPHERE a été reconnu comme une des 100 entreprises les plus innovantes des Hauts de France en 2023

TEXTURE MAINS ET PRISE DE CREME.JPG

04/02/24  COSMETICOBS#30

LE CHALLENGE DU SYSTEME CONSERVATEUR

En 2005, un article dans un magazine grand public remet en cause l’utilisation d’une classe de conservateurs dans les produits cosmétiques. Les parabènes pourraient être à l’origine de cancers ou autres perturbations endocriniennes… Ce fut un réel tsunami dans l’industrie cosmétique. Dont les répercussions se font encore bien sentir aujourd’hui. L’éclairage d’Estelle Dehier, de Labosphère.

PHOTOS ARTICLE 30.JPG

14/11/23  COSMETICOBS#28

QUAND MISE EN CONFORMITE REGLEMENTAIRE RIME AVEC ANGOISSE

En tant que laboratoire de développement sur mesure, Labosphère développe des produits à haute valeur ajoutée en conformité a minima avec la réglementation européenne en vigueur et selon le cahier des charges élaboré par le client. Et la tache n’est pas toujours simple, comme en témoigne Estelle Dehier.

ARTICLE 28_edited.jpg

26/10/23  NEWSLETTER#3

A GLISSER DANS SON SAC !

Il est toujours agréable de voyager léger. C'est également une bonne astuce pour ne pas oublier nos indispensables beauté tout en optimisant le temps dans la salle de bains !

LES PRODUITS MULTIFONCTIONS. Dans notre Texturosphère nous avons repéré pour vous 2 produits multifonctions qui conjuguent performance & sensorialité. Ces produits trouveront facilement leur place dans vos bagages ou vos sacs de sport.

 

Capture.JPG 22.JPG

25/05/23  COSMETICOBS#25

QUAND LE CORPS S'EXPRIME

Dans un contexte qui reste anxiogène où les occasions de sourire ne sont pas nombreuses, Estelle Dehier, de Labosphère, a eu envie de vous offrir un peu de légèreté et de gaieté. Né sur un coup de tête, l’idée de cet article a été lancée pendant une pause déjeuner : dénicher les expressions de la langue française que nous pouvions utiliser en rapport avec le corps.

ARTICLE 25.webp

03/01/23  COSMETICOBS#23

PETIT TOUR DU MONDE DES ALLEGATIONS ENVIRONNEMENTALES

L’année 2022 aura été riche en actualités et l’industrie cosmétique n’y a pas échappé, laissant entrevoir un profond changement (encore) réglementaire. L’impact environnemental de chacune de nos activités est plus que jamais au cœur des discussions politiques et réglementaires. L’impact économique engendré par l’inflation des énergies contribue également à une accélération des réglementations dans ce sens.

_edited.png

07/10/22  COSMETICOBS#21

L'ECOCONCEPTION D'UN PRODUIT COSMETIQUE : TOUT UN PROGRAMME !

Il n’aura pas fallu attendre les restrictions gouvernementales concernant la « sobriété énergétique » pour que les concepts d’écoconception voient le jour dans différents secteurs industriels. La loi AGEC, la volonté de réduire l’usage du plastique à usage unique, l’interdiction des microbilles plastiques dans les produits rincés, le souhait de produits plus respectueux de l’environnement des consommateurs, ont contraint les acteurs de l’industrie cosmétique à revoir leur approche. Mais que signifie “écoconception” ? L’analyse d’Estelle Dehier, de Labosphère.

article 21.JPG

26/04/22  COSMETICOBS#18

DANS LA PEAU D'UN FOURNISSEUR D’INGRÉDIENTS.

L’équipe “labosphérienne” s’est rendue au Salon in-cosmetics à Paris. Cela a été pour elle l’occasion de “prendre la température”, d’évaluer les tendances du moment. Du coup, elle a eu envie, sous la plume d’Estelle Dehier, de mettre en lumière un autre métier, essentiel à l’industrie cosmétique, celui de fournisseur d’ingrédients.

e2818901342538d66b601e9ecc5a16e5429511a8--md-noborder_edited.jpg

14/02/22  NEWSLETTER#1

FOCUS COMPÉTENCE : Les ingrédients biosourcés.

Aujourd’hui, un produit cosmétique contemporain se doit d’être un produit conjuguant performance, sécurité, durabilité et biodégradabilité pour le bien être d’aujourd’hui et de demain

Lors du prochain salon In Cosmetics à Paris, vous pourrez découvrir notamment deux nouveaux additifs biosourcés à fort potentiel, pour lesquels l’expertise Labosphérienne a été sollicitée ….

Logo_b4c_85_00_10_00_vectlab.png

29/11/21
COSMETICOBS#15

Responsable réglementaire : Les produits    "cauchemar" du Service Réglementaire

En tant que développeur, on fait face à des demandes de développement très variées, et parfois déroutantes. Force est de constater que certains clients ne manquent pas d’imagination ! Pour clore notre trilogie sur le métier complexe et stressant de chargé/responsable des affaires réglementaires, voici un coup de projecteur sur ce qui peut facilement générer des sueurs froides chez le Service Réglementaire (et parfois, c’est même bien plus que ça !).

1.jpg

26/08/21
COSMETICOBS#12

Le formulateur d'aujourd'hui sous pression XXL 

"Après avoir retracé les évolutions du métier de formulation, Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère, souhaite maintenant sensibiliser sur les pressions qui pèsent sur les épaules du formulateur d’aujourd’hui. C’est qu’elles sont nombreuses, diverses… et bien lourdes ! Tour d’horizon des principales d’entre elles et de leurs implications sur le travail de formulation".

378c8d27e165cf087b873fcd9646a67e39e09392--md-noborder.jpg

10/05/21
COSMETICOBS#9

Les nanos aujourd'hui : définitions, harmonisation, challenges du formulateur

“Une des problématiques et non des moindres qui occupe notre quotidien en tant que laboratoire de développement de produits cosmétiques sur mesure, ce sont les nanomatériaux. Lorsque nous voyons dans le cahier des charges du client”Sans nanoparticule“, nous sommes en alerte maximale”. Pourquoi ? La réponse à cette question (et à beaucoup d’autres) d’Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère.

6297a0ac74edf0da5666803f966895464c98b668

28/01/21
NEWSLETTER#10

Focus réglementation : tout savoir sur la Chine.

Une nouvelle année qui débute sur les chapeaux de roues pour la réglementation internationale qui voit de nombreux changements. Pour cette 1ère newsletter de l’année, nous vous proposons un «focus» sur la nouvelle réglementation chinoise CSAR (Cosmetic Supervision & Administration Régulation), réglementation « chapeau » des cosmétiques qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2021.

Marteau

29/10/20
COSMETICOBS#4

Cosmétique solide : les procédés de fabrication et les défis du formulateur

Les produits cosmétiques sous forme solide sont plus bien plus qu’une mode, ils sont une réalité du marché. Pour rappel, en quatre ans, le marché de la cosmétique solide a augmenté de presque 50 % dans le monde. Le laboratoire Labosphère a exploré le développement de galéniques solides moussantes selon plusieurs process. L’éclairage d’Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère.

CO4 copie.jpg

02/09/20
COSMETICOBS#2

Cosmétique naturel : le regard du consommateur, le défi du formulateur

Dans notre premier article sur la naturalité, il nous semblait important et surtout nécessaire de recadrer l’emploi du mot “naturel” ou d’“origine naturelle”, avec les définitions réglementaires qui y sont attachées… Ces définitions sont comprises par les professionnels du milieu cosmétique, mais quid du consommateur ? Comment perçoit-il un produit “naturel” ? Qu’en attend-il ? Et face à ces attentes, quels sont les défis du formulateur pour développer un produit “naturel” ? L’éclairage d’Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère.

produits de beauté

COMMUNIQUÉ
DE PRESSE

Labosphère et Fred Farrugia

Le challenge pour Labosphère et Fred Farrugia a consisté à mettre au point une texture évolutive, fraîche et fluide au moment de l’application mais sans effet desséchant.

ill%20pour%20p%20actualite%CC%813_edited.jpg

15/04/24  NEWSLETTER#4

MA ROUTINE CAPILLAIRE 1/2

Une routine simple et efficace pour une chevelure saine et équilibrée.

Malmenés par les variations de températures nos cheveux ont besoin d’être chouchoutés.

Zoom sur 3 produits capillaires green de notre TEXTUROSPHERE® qui, sans demander beaucoup de temps dans la salle de bains, permettront de prendre soin de vos cheveux.

SOLINE + LAURA COULEUR.JPG

12/02/24  COSMETICOBS#31

MISE SUR LE MARCHE DE PRODUITS COSMETIQUES : LE POIDS DE LA RESPONSABILITE

L’industrie cosmétique ne connaît pas la routine. En effet, la réglementation évolue sans cesse, donne des challenges et défis à relever aux formulateurs mais surtout fait peser un poids très lourd sur les épaules de la Personne Responsable de la mise sur le marché de produits cosmétiques. L’éclairage d’Estelle Dehier, de Labosphère.

ARTICLE INTERNET.JPG

04/01/24  COSMETICOBS#29

RECHERCHE FACONNIER DESESPEREMENT

Créer sa marque de produits cosmétiques, développer de beaux produits (de jolies textures, des actifs performants, de beaux packagings), c’est bien. Pouvoir les faire fabriquer pour les commercialiser ensuite, c’est encore mieux ! Oui, mais…

article 29.JPG

07/11/23  NEWSLETTER#4

L'HYGIENE DES ENFANTS 

De la naissance jusqu'à l'âge adulte, il est important de prendre soin de notre peau. Le nettoyage de celle-ci est donc fondamental.

La peau oui MAIS, rappelons que la peau du nourrisson n'est pas identique à celle d'un adulte. Le développement de ce type de produits est donc un exercice de style très délicat.

NEWS 4.JPG

12/10/23  NEWSLETTER#2

UN SERUM A TOUT AGE

LE SERUM. Quintessence suprême de la cosmétique, c’est un incontournable de la routine beauté. En général riche en actifs, utilisé souvent en cure il permet de préparer la peau aux autres soins. La sensorialité de la texture doit être finement travaillée pour permettre par la suite l’application des autres soins visage.

Capture.JPG

15/05/23  NEWSLETTER#1

LA ROUTINE DE PRINTEMPS

Le changement d’heure est derrière nous et le Printemps arrive à grand pas. A la sortie de l’hiver et des diverses agressions que la peau a subies, il est temps de préparer la peau au Printemps et à l’été ! Les mots clé sont donc NETTOYAGE et HYDRATATION.

Que ce soit pour le visage ou le corps, la peau a besoin d’être chouchoutée. En fonction du type de peau et des habitudes de chacun (e), voici une petite sélection de formules issues de notre TEXTUROSPHERE® pour préparer notre peau aux beaux jours !

NEWS 1 23.jpg

18/11/22  COSMETICOBS#22

QUAND LABOSPHERE DEVOILE SON SAVOIR - FAIRE

C’est au cœur de Paris, en marge du salon Cosmetic 360, que le laboratoire de recherche et développement Labosphère a organisé son premier évènementiel, réservé à une liste d’invités triés sur le volet. Reconnu pour son expertise en textures, le laboratoire a présenté un outil de développement unique créé pendant la pandémie de Covid 19 : la Texturosphère®, un outil au service de tous les acteurs de l’industrie en quête de textures green, élégantes et délicates, répondant à la forte demande du marché, dans un contexte où les délais de développement se raccourcissent. Le récit d’Estelle Dehier.

NEWSLETTER 3 2022.webp

05/07/22  COSMETICOBS#20

UTILISATION DES DERIVES DE CHANVRE EN COSMETIQUE.

Avec le contexte anxiogène provoqué la pandémie et le désir toujours de plus en plus fort de renouer avec le naturel, nous avons assisté à une explosion de l’offre en divers produits de consommation contenant des dérivés de chanvre. Quelles sont les propriétés attendues ? Que dit la loi française et européenne pour les produits cosmétiques contenant des dérivés de cannabis ? Que faut-il savoir avant de développer des produits cosmétiques à base de dérivés de chanvre ? Le point avec Estelle Dehier, de Labosphère.

dc0dc03631b20fad04450a3164f8926be6b3679d

01/04/22  NEWSLETTER#2

BILAN QUALITÉ DE L’ANNÉE 2021.

Depuis 2010, LABOSPHERE a mis en place son système qualité.

Chaque année, lors de la REVUE QUALITE, nous pouvons analyser, comprendre les points forts de l’année, faire le bilan et définir le calendrier qualité pour l’année suivante.

La FLEXIBILITE est un atout majeur chez LABOSPHERE pour satisfaire les besoins évolutifs de nos clients. Cependant nous restons intransigeants sur la QUALITE de nos prestations.

Notre système qualité a été mis en place pour répondre aux exigences de grands acteurs de notre industrie qui nous font confiance. Il est garant de notre RIGUEUR et de nos prestations à VALEUR AJOUTEE.

bilan qualité.png

24/01/22  COSMETICOBS#16

"UP-CYCLING OU SURCYCLAGE :  De la revendication marketing à la conformité réglementaire

En voyant le titre de cet article, je vous vois lever les yeux au ciel… et dans votre tête, une petite voix qui vous susurre : “encore ! on me parle encore d’Up-cycling !”. Oui, évidemment. Sujet phare de l’année année passée, l’up-cycling sera plus qu’une tendance pour les prochaines années dans le domaine cosmétique. Et nous verrons de plus en plus apparaître l’exigence d’ingrédients et/ou de packagings surcyclés dans les cahiers des charges de développement.

photo article up cycling2.jpg

05/11/21
COSMETICOBS#14

Responsable réglementaire : un vrai funambule

Dans notre premier article sur le métier de formulateur nous avons décrit ce métier clé, à hauts risques.

Complexe mais encore ? Il me vient facilement à l’esprit l’image du funambule qui, sur la corde tendue en hauteur, essaie de garder son équilibre tout en avançant, les projecteurs braqués sur lui…

La corde tendue est la (ou les) conformité(s) que doit assurer le service réglementaire, l’équilibre, c’est le fait d’avancer dans l’incertitude des lois qui sont en perpétuelles évolutions et que même si une conformité peut être assurée à un temps T uniquement rien n’est gagné ! Enfin, les projecteurs sont les services de R&D, marketing, financier, les clients qui regardent cet équilibriste comme s’il détenait toutes les vérités et pouvait apporter immédiatement toutes les réponses.

 Pour ce deuxième volet, nous voulions partager avec vous quelques thématiques stressantes pour le service réglementaire.

funambule.jpg

22/07/21
COSMETICOBS#11

Formulateur : un métier en perpétuelle évolution 

"Le métier de formulateur indépendant a dû s’adapter très rapidement avec son temps depuis les trente dernières années. Aujourd’hui, il ne se “contente” plus d’écrire sa formule et de la réaliser à la paillasse. Il doit interagir avec différents experts. Réglementation, évaluation de la sécurité et maîtrise des techniques sont les trois piliers fondamentaux de l’exercice de formulation."

site internet2.jpg

25/03/21
COSMETICOBS#8

Cosmétique "maison" et personnalisée : les enjeux réglementaires et toxicologiques

Depuis quelques années, on assiste à une montée en flèche des produits cosmétiques “fait maison” et personnalisables, voire ultra-personnalisables. Le confinement engendré par la pandémie de Covid-19 a accéléré cette pratique. Les consommateurs veulent faire des économies, réduire leurs déchets mais surtout savoir ce qu’ils utilisent réellement. Ils veulent de la transparence ! Mais si cela part d’un bon sentiment, ce n’est pas si simple d’un point de vue purement réglementaire et sécuritaire ! Les explications d’Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère.

542f30abd6630c307973f22cf378049f4ad81d2a

14/01/21
COSMETICOBS#6

Petit tour du monde réglementaire à l'intention des formulateurs

Estelle Dehier du laboratoire Labosphère, propose ici un petit tour d’horizon international des plus récentes alertes réglementaires diverses et variées pour renforcer votre vigilance.

2.jpg

10/10/20
NEWSLETTER#9

Focus compétence : mettre en valeur vos ingrédients et votre savoir faire

Depuis plusieurs années, Labosphère met son expertise en formulation au service des fournisseurs de l’industrie.

LISTE PHOTO-ok-150dpi8.jpg

13/07/20
COSMETICOBS#1

Envie d'un produit naturel ? D'accord, mais quel naturel ?

Toutes les agences d’études de marché le disent : la crise du Covid-19 n’a pas réellement fait émerger de nouvelles tendances, mais elle a fortement amplifié toutes celles qui existaient déjà et que la pandémie a fait considérer comme encore plus pertinentes. L’envie de naturalité est l’une d’elles. Même si elle peut recouvrir des notions assez diverses. Comment définir un produit naturel ? L’éclairage d’Estelle Dehier, du laboratoire Labosphère.

Cosmétiques au romarin
bottom of page